/
0/5

0 avis

Ressource en ligne

Entre Paris et New York : dynamiques d'échange pour transformer la métropole : 1858-1926 / Patrick Leitner ; sous la direction de Jean-Louis Cohen

Leitner, Patrick (1968-....). Auteur

Edité par Paris : Cité de l'architecture et du patrimoine , 2015


S'appuyant sur le principe d'une conscience de positionnement des villes, cette thèse montre comment deux métropoles mondiales, Paris et New York, construisent leur espace public physique l'une à travers l'autre dans la période englobant la fin du dix-neuvième et le début du vingtième siècle. La dynamique particulière de cette relation résulte du fait que, d'abord Paris, puis New York, est le modèle emblématique d'une modernité urbaine. En étudiant, des deux côtés, les connaissances réciproques, les expressions de désirs, de rejets et d'ambition par rapport à l'autre, puis les questions urbaines, cette thèse parvient à reconstruire une histoire compliquée et passionnelle. Pour cela, elle se sert de sources et représentations graphiques et textuelles, issues aussi bien du monde professionnel des architectes et des ingénieurs que de l'univers du grand public, des artistes et des différents observateurs de la ville. L'histoire entre Paris et New York, grâce au retournement d'un modèle vers l'autre, permet également de comprendre les aspects culturels que chacune des deux métropoles attachent à la modernité de l'une et de l'autre. C'est une histoire où les désirs des uns et les résistances des autres font que l'exemplarité des modèles est loin d’être partagées par tous. D'apparence symétrique, cette relation est en réalité d’une asymétrie profonde.
Based on the principle that cities are well aware of their own position, this thesis shows how two world cities, Paris and New York, built their physical public space by interacting one with the other. This takes place in the late 19th century and the early 20th century. The particular dynamics of this relationship is due to the fact that, first Paris, then New York, is the foremost model of urban modernity. By studying, on both sides, the reciprocal knowledge, the expressions of urban desires, rejections and ambitions as well as urban visions in regards to the other city, this thesis reconstructs a complicated and passionate history. To do this, it analyses texts and images from the professional sphere of architects and engineers as well as from the public sphere and the art world. The history between Paris and New York, thanks to the reversal of one model toward the other, gives a new insight in the more generally cultural aspects that both world cities associate with the modernity of either one. It is a history where the desires and obstacles lead to a far more complexe relationship to modernity itself. Only superficially symmetrical, this relationship is, in fact, profoundly asymmetrical.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs